vendredi 27 février 2015

Graphisme des plantes tropicales

Le vendredi est pour moi un jour où on relâche la pression, où on n'est pas obligé de produire quelque chose (d'artistique j'entends). Et j'aime me perdre dans des recherches thématiques sur pinterest. Parfois ça m'inspire. Parfois je reste une bonne heure à contempler et à épingler. Contempler est une partie importante de mon processus. Observer et ne rien faire. Laisser les images nous habiter. Les laisser nous parler sans faire appel à notre raison, notre intellect ou nos sentiments. C'est très important d'essayer de se taire intérieurement quand on observe. Je fais cet exercice souvent. Un jour je me suis demandé si la nature réfléchissait, si une plante avait un raisonnement. Pour créer autant de beauté et aussi de laideur, est-ce que la nature a une intelligence? Et je me suis dit: peut-être pas. peut-être que sa créativité est complètement aléatoire, sans raisonnement, sans raison tout simplement. Et peut-être que je pourrais l'imiter. C'est pourquoi parfois je ne fais qu'observer sans forcément créer. Je laisse la nature m'influencer.






















































jeudi 26 février 2015

Empreintes circulaires


Dans la série des empreintes, celles-ci sont très faciles à réaliser car on utilise des rouleaux en carton. Le principe: s'amuser, mélanger les couleurs, créer de la texture, structurer l'espace. 
À VOS ROULEAUX!












mercredi 25 février 2015

Motifs au scotch froissé


J'ai fait cette expérience il y a des années en utilisant une presse pour estampes. C'est une technique très aléatoire. Mais c'est intéressant quand on cherche à remplir une surface, à créer des motifs ou a donner de la texture à sa peinture. Ici j'ai rempli des feuilles au format A3, à l'aide d'une trame en carton recouverte de scotch papier froissé.

Tou d'abord recouvrez la surface d'un morceau de carton quelconque, de bandes de scotchs chiffonnées ou froissées en les collant à la surface.



Répétez l'opération autant de fois désirées. Personnellement j'ai recouvert toute la surface, mais vous pouvez aussi utiliser d'autres outils ou moyens de créer du volume.



J'ai ensuite utiliser de l'acrylique pour recouvrir la surface et j'ai appliqué directement sur le papier en pressant bien fort, à la main, sur tout le support. J'ai répété l'opération pour recouvrir toute la feuille.



J'ai ensuite rajouté des couleurs, ce qui crée des mélanges impressionnants.






Au fur et à mesure le support se sature de peinture. Soit vous continuez, c'est ce que j'ai fait, soit vous pouvez aussi essuyer le support et reprendre une couleur en particulier.






Utilisez tous les outils que vous voulez pour appliquer la peinture.




Et voici quelques extraits des résultats sur le papier.










Cette technique est vraiment très amusante et facile. Les résultats sont aléatoires ce qui est encore plus excitant. Personnellement je travaille sur des projets de motifs et cette technique a été un moyen très rapide d'avoir des résultats très colorés et très contrastés. Il ne faut surtout pas se restreindre et mélanger tous les types de couleurs. Ici j'ai utilisé de l'acrylique liquide, je n'ai donc pas eu à la diluer. Et c'est ce qui renforce le contraste entre les couleurs. 

Voilà j'espère que ça vous inspire et vous donne beaucoup d'idées! 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...