mercredi 11 mars 2015

Robe longue Tie and Dye - technique shibori


C'est une robe de couleur marron clair à la base que j'ai voulu rafraichir et adapter à ma couleur de peau. Je voulais depuis longtemps expérimenter cette technique. Et je suis heureuse de l'avoir fait et de l'avoir réussi. C'est ce que je voulais comme résultat.

Tout d'abord de quoi a t'on besoin?
- des élastiques, de petites tailles de préférence
- de l'eau de javel
- d'une coloration pour tissu, ici j'ai pris du bleu marine
- sans oublier le principal: la robe en coton



J'ai commencé par nouer le tissu à différents endroit du devant. Je n'ai pas touché à l'arrière, je me suis dit que le résultat serait plus original.



J'ai ensuite trempé chaque bout dans l'eau de javel pure. Ici j'ai trempé la totalité du morceau qui dépassait (d'où les auréoles autour du motif à la fin), mais on peut aussi ne tremper qu'une partie du bout qui dépasse et laisser l'eau de javel se diffuser doucement dans le tissu. C'est un long travail car j'ai du les tremper 2 par 2 presque. Sinon vous risquez de tacher toute la robe d'eau de javel.


Le résultat est jaune. Je n'y peux rien c'est le tissu qui se décolore de cette façon. Je garde les noeud sur la robe et je la rince à la machine pour enlever l'eau de javel. Je passe ensuite à la teinture. Là où je m'éloigne de la technique de teinture japonaise c'est pour la coloration. J'ai effectué la teinture en machine. Et voilà le résultat.


À l'aide d'une paire de ciseaux enlevez délicatement les élastiques. Ceux-ci sont inutilisables car les produits utilisés les ont usés. C'est pour ça qu'il faut effectuer ce travail (décoloration et teinture) sur une journée ou deux si possible pour ne pas abîmer le tissu. 






Je suis très heureuse du résultat et ça m'a donné plein d'idées pour l'avenir. J'espère que ce projet vous aidera à relooker des vêtements que vous ne voulez pas abandonner!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...