vendredi 28 avril 2017

Une écharpe...façon Sharmila Créations

Le retour d'une petite fraîcheur à la Réunion, avec le changement de saison, m'a fait penser à une écharpe créée à partir d'un T-Shirt. J'ai donc plongé à l'intérieur de mes vieux tas de vêtements, que je garde précieusement pour une réutilisation, recyclage oblige. J'ai choisi un T-shirt blanc dont la fibre est fine. L'ajout de la peinture et des points argentés à la peinture dimensionnelle n'alourdissent pas énormément l'écharpe. Ce n'est pas à porter l'hiver bien entendu. C'est juste pour le fun. 
Bon début de saison à tous ici dans l'hémisphère sud! 

Tout d'abord, il faut couper le haut du T-Shirt.


Ensuite, en prenant soin au préalable de glisser un vieux torchon ou tissu entre les deux pans du T-shirt, on peut commencer la peinture. Il est préférable de choisir de la peinture pour tissu. 






Couper le tissu en bandelettes fines jusqu'au milieu et sur toute la longueur.



Tirer chaque bandelettes pour l'affiner.


Et voilà le résultat. En écartant les 2 pans du T-Shirt on obtient un grand rond que vous pouvez passer autour du cou deux fois.




vendredi 14 avril 2017

Paniers en vacoas customisés

Depuis quelques mois je me passionne pour ces objets dont l'utilisation se fait très rare dans les foyers réunionnais. C'est un genre de plateau tressé aux bords légèrement relevés que l'on appelle "vannes" à la Réunion. Certains réunionnais pourront vous parler de cet objet utilisé par leurs parents ou leurs grands-parents en cuisine. Il servait à étaler les denrées sèches comme le riz, les haricots, ou les légumes, afin de les nettoyer et de les préparer avant la cuisson. Aujourd'hui son utilisation est moins courante. 
En m'inspirant des paniers africains dans le même style, j'ai eu envie de redonner une jeunesse à ces objets en les habillant de couleurs, de motifs et de brillance. Bientôt ces objets seront disponibles à la vente. Restez connectés! 


















vendredi 7 avril 2017

Sac médecine (ou sac guérisseur)


Il y a quelques jours j'ai eu le plaisir de découvrir le sac médecine. Il s'agit d'une pochette fabriquée par les anciens indiens d'Amérique, qui contenait un ensemble d'objets, plantes, souvenirs qui avaient une valeur sacré et bénéfique pour un individu ou une tribu. C'était souvent le chaman de la tribu qui en possédait une, car les chamans étaient des guérisseurs (hommes-médecines).

J'ai trouvé l'idée de rassembler ce qui avait une valeur significative pour son bien être et sa santé dans une petite bourse ou pochette vraiment sympa. Depuis 2 ans je suis devenue un peu mon chaman personnel. Et j'ai collecté un ensemble d'objets très importants aujourd'hui à mes yeux. Et puis certaines personnes lumineuses et extrêmement importantes dans mon parcours m'en ont offert d'autres.

J'ai alors plongé dans mes chutes de tissus, mes perles et bijoux cassés stockés depuis des années, pour y trouver la matière première. Et bien entendu je n'ai pas pu résisté à l'envie de peindre le tissu.

J'ai choisi du tissu plutôt que du cuir, car au jour d'aujourd'hui l'utilisation de peaux animales me paraît déplacé et inutile. Les indiens d'Amérique avaient une idéologie et un rapport aux animaux très forts, que nous n'avons pas. Ils les utilisaient comme totem et savaient s'en inspirer philosophiquement. Ils ne tuaient pas impunément et par barbarie. Les animaux avaient pour eux une âme, une intelligence et des émotions. Ils les considéraient comme des Dieux.

J'ai d'abord choisi la taille du sac en fonction de son contenu. Et puis je voulais une forme simple, pas trop grande, rectangulaire, facile à faire. Les objets que vous voyez sont mes choix personnels. Bien entendu chacun fait ses propres choix.


J'ai ensuite tracé la forme sur le tissu, puis découpé les différents morceaux (3 rectangles).


J'ai choisi d'utiliser la finition industrielle du tissu pour le rabat. Et voilà le résultat une fois le tout assemblé.




J'ai ensuite rajouté les perles. Et j'ai décoré les 2 faces du sac avec mes motifs en blanc.




Entre temps j'avais retrouvé des phrases et des mots-clés que je relisais parfois dans la journée ou que je glissais sous mon oreiller avant de m'endormir après les avoir relu. Ces phrases sont comme des mantras, et elles me rappellent à mes valeurs fondamentales de vie, comme pour m'aider à y croire encore plus fort à mes rêves et à ce qui me rend heureuse. Elles sont des outils puissants pour le bien-être personnel. 

Pour pouvoir l'accrocher ou le porter j'ai juste cousu 2 cordelettes en chanvre, pour un aspect naturel et ethnique. 





Le sac médecine est en général porté sur soi, à la taille ou au cou. Ici je vous montre un exemple mais je ne le porte pas sur moi. Une fois que j'ai utilisé mes pierres je les range et garde le sac sur une étagère, dans mon coin méditation. 



J'espère que cette création vous inspirera et vous donnera vous aussi l'envie de fabriquer votre sac médecine. Il n'est pas nécessaire d'être ou de tomber malade physiquement pour se guérir. Parfois les maladies sont invisibles et très personnelles. Bonne guérison à tous ! 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...